siret entreprise
siret-entreprise.fr


Capital, siège social, comptes annuels...
Trouvez toute l'information sur une entreprise ici :


Merci d'entrer un nom ou un n°SIREN  
     
🏠 Accueil   ➤    Technologie

Sylfen lève 10M€ pour accélérer la transition énergétique des bâtiments grâce à l'hydrogène



L'objectif est de permettre aux propriétaires de bâtiments de stocker les énergies renouvelables produites localement et de les réutiliser quand ils le souhaitent.

Temps de lecture : 2 minute(s) - Par | Mis à jour le 11-05-2022 08:49 | Publié le 11-05-2022 - Photo : Shutterstock
Partager

Faire du bâtiment un acteur de la transition énergétique

A l'échelle européenne, les bâtiments représentent 40 % de notre consommation d'énergie et 36 % des émissions de gaz à effet de serre. Chaque année, le secteur du bâtiment émet plus d'un milliard de tonnes de CO2, ce qui en fait l'un des domaines clé dans la lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique.

Sylfen, société iséroise fondée en 2015, veut faire du bâtiment un acteur de la transition énergétique. Pour cela, Sylfen développe des solutions intégrées de stockage d'énergie et de production d'énergie par cogénération, à destination des bâtiments, industries et écoquartiers. L'objectif est de permettre aux propriétaires de bâtiments de stocker les énergies renouvelables produites localement et de les réutiliser quand ils le souhaitent – répondant ainsi au problème d'intermittence de ces énergies renouvelables locales.

>> A LIRE : Cérémonie de remise des pyramides d'argent 2022 de la FPI Auvergne




Une technologie hydrogène à fort impact environnemental et économique

Au cœur de la solution Sylfen réside une technologie disruptive développée au CEA : l'électrolyseur réversible. Il fonctionne comme un électrolyseur pour stocker de l'électricité sous forme d'hydrogène puis comme une pile à combustible pour produire électricité et chaleur à partir de cet hydrogène ou de (bio)-gaz. Combiné à des batteries, ainsi qu'à un système de pilotage logiciel multi-énergie, il permet d'autoconsommer la totalité de l'énergie renouvelable produite sur site, de manière directe et de manière différée après le stockage.

Sylfen contribue ainsi fortement à l'amélioration des performances environnementales et économiques des sites (réduction des émissions de CO2, réduction et maîtrise des coûts énergétiques, valorisation patrimoniale des biens immobiliers) et favorise le développement de bâtiments autonomes et verts avec une intégration intelligente des énergies renouvelables.

>> A LIRE : Smily automatise la location saisonnière pour les particuliers qui louent leur logement


L'ambition de contribuer à la relance industrielle du territoire

Nicolas BARDI, Président de Sylfen, souhaite avoir un impact fort sur le territoire et la région Auvergne Rhône Alpes. 30% des fournisseurs de la société sont localisés dans la région et les premières réalisations du groupe – via les approvisionnements et le recours à de la sous-traitance pour certains lots de travaux - ont déjà permis d'alimenter l'économie locale de plus de 500 000 euros.

Ancrage territorial donc mais avec un fort impact global puisque Sylfen permet d'accélérer la transition énergétique et donc de réduire la dépendance aux énergies fossiles. Dans un contexte de réchauffement climatique sans précédent et face aux risques géopolitiques actuels pour la sécurité énergétique de l'Europe, Sylfen propose une solution concrète, efficace et réplicable pour promouvoir un mix énergétique durable fondé sur l'usage des énergies vertes produites localement.

>> A LIRE : Rami Karam nommé Directeur général de La Centrale de Financement




Une levée de fonds pour augmenter la puissance de sa solution et adresser les sites logistiques, industriels et écoquartiers

Après avoir signé ses premiers contrats commerciaux, Sylfen boucle une levée de 10 M€ - dont 7.4 M€ de fonds propres complétés par des financements non dilutifs - et fait entrer à son capital le Groupe IDEC, Supernova Invest, Elaïs Orium ainsi que le Crédit Agricole Alpes Développement (C2AD) aux côtés de ses actionnaires historiques CEA Investissement et InnoEnergy qui ont eux aussi souscrit à l'augmentation de capital.

Cette levée de fonds dote Sylfen des moyens nécessaires pour son déploiement commercial en France et dans les pays limitrophes, et pour une croissance rapide de ses effectifs avec comme ambition de préparer l'industrialisation et d'augmenter la puissance de sa solution et pouvoir ainsi adresser les sites logistiques, industriels et écoquartiers.



>> A LIRE : Kriptown lève 1,35 millions pour devenir la néo-bourse des startups et PME